//Expérience de physique : le ballon qui bourdonne

Expérience de physique : le ballon qui bourdonne

Avec cette expérience rigolote, tu vas pouvoir transformer facilement un ballon de baudruche en un bourdon qui fait un bruit plus vrai que nature ! De quoi épater tes copains, et rendre fou tes parents ! Eh oui, la science est à ta portée et souvent avec peu de matériel. Profite des réunions de famille ou des anniversaires de tes amis pour réaliser cette animation qui épatera tous ceux qui la verront, enfin… l’entendront ! N’oublie pas de demander l’aide de l’un de tes parents pour réunir le matériel et pour qu’il t’aide à la réaliser sans danger.

Le matériel

  • 1 ballon de baudruche de bonne qualité. Trop fin, il risque d’exploser !
  • 1 écrou
  • 1 marqueur
Télécharger le PDF

Comment réaliser ton ballon qui bourdonne ?

Pour fabriquer ton ballon qui bourdonne, rien de plus facile. Il suffit de suivre les explications !

Tout d’abord, tu prends ton ballon. Sans le gonfler, tu glisses l’écrou dedans. Ensuite tu le portes à ta bouche sans faire tomber ce qu’il y a dedans et tu le gonfles, en faisant attention de ne pas avaler l’écrou. Une fois ton ballon assez gonflé, tu le noues. Si c’est trop difficile, demande à un adulte de te faire le nœud.

Ensuite tu peux décorer ton ballon avec le marqueur. Tu le partages en deux avec un trait. Devant tu dessines des yeux un nez, des antennes et une bouche. Derrière, tu lui fais des rayures et des ailes. Attention de ne pas crever ton ballon en appuyant trop fort avec le marqueur !

Une fois que c’est sec, tu peux commencer. Tu attrapes ton ballon-bourdon avec les deux mains et tu le fais tourner rapidement pour donner de la vitesse à l’écrou qui est à l’intérieur. Lorsque tu arriveras à garder le même mouvement pendant quelques secondes, tu entendras ton ballon bourdon… bourdonner !

L’explication scientifique de cette expérience

Premièrement, l’effet centrifuge. Lorsqu’un objet tourne sur lui-même, comme ton ballon de baudruche que tu fais tourner, ce qui est à l’intérieur va se plaquer contre les parois.

Deuxièmement, le son du bourdon. L’écrou n’est pas lisse, il a des angles. Ces angles vont frotter contre le caoutchouc du ballon et vont le faire vibrer. Il va à son tour faire vibrer l’air et là le son que provoque l’air en vibrant va venir jusqu’à nos oreilles. Donc, on entend comme un bourdonnement ! En fonction de la vitesse à laquelle tu fais tourner ton ballon, le son sera plus ou moins aigu ou grave. Et tu peux aussi changer la taille de ton écrou pour voir ! Bourdonne bien !

Voir la vidéo
2019-11-22T10:00:12+00:00 22 novembre 2019|Catégories : Expériences scientifiques ludiques|

Laisser un commentaire