//Comment expliquer le Coronavirus aux enfants ?

Comment expliquer le Coronavirus aux enfants ?

Il ne doit pas y avoir une personne sur terre qui n’a pas entendu parler de l’épidémie du Coronavirus. Ce virus a contaminé la Chine il y a quelques mois et s’est étendu depuis au monde entier. Les médias, à toute heure du jour ou de la nuit, ne diffusent que des informations, débats, interviews, reportages santé ou émissions spéciales à ce sujet. Tout le monde est préoccupé et même les plus sceptiques au départ ont fini par se rendre à l’évidence du degré de sérieux de la situation. Les enfants sont intrigués, voire angoissés, par ce qui inquiète tant leurs parents. Des bribes d’informations leur parviennent de la télévision ou de ce qu’ils peuvent entendre des conversations entre adultes. Ils se posent des questions et veulent comprendre ce qui se passe. Alors, comment leur en parler ? Que convient-il de leur dire ?

Répondre à toutes leurs questions

Les écoles sont fermées, les personnes âgées isolées, le confinement est imposé, les mesures d’hygiène sont plus rigoureuses, etc. Avec tous ces changements dans leur quotidien et toute l’agitation et la tension ambiante, les enfants peuvent être anxieux ou simplement curieux. Ils observent tous les nouveaux gestes des adultes et écoutent attentivement leurs recommandations et se demandent ce qui se passe et pourquoi. Il s’agit tout simplement de leur dire la vérité et en aucun cas chercher à leur cacher des choses, qu’ils finiront par découvrir et auxquelles ils seront confrontés. Il est fortement conseillé de se limiter à répondre de manière claire à leurs questions et de ne pas hésiter à leur dire quand on n’est pas sûr d’une information. On peut nuancer sa réponse avec des « peut-être », « on pense que »,  « nous ne sommes pas surs »… Il convient de leur parler en toute transparence, à leur niveau évidemment, avec des mots simples et adaptés à leur âge, sans chercher à anticiper leurs interrogations. Cela pourrait leur causer des inquiétudes supplémentaires et soulever d’autres questionnements.

Que faut-il dire concrètement ?

Le but principal est de les informer, en faisant attention aux rumeurs ou fausses informations qui circulent, tout en les rassurant. Tout dépend de leurs questions, mais en substance, leur dire que les premiers cas de contamination sont apparus en Chine, mais que les causes de l’apparition de cette maladie ne sont pas très claires. Cependant, il convient de leur expliquer que cette maladie n’est pas apparue comme par magie, que cette famille de virus existe depuis longtemps et qu’elle est connue des scientifiques. La science pour un enfant est passionnante et cela est rassurant pour lui de savoir que ce n’est pas quelque chose de complètement inconnu. Les mesures actuelles ont été prises parce que ce virus fait peur, car il est très contagieux et peut engendrer des maladies respiratoires graves. Cependant, il ne faut pas dramatiser, mais plutôt mettre en avant que c’est une maladie dont on peut guérir. La question de la mort doit être envisagée, mais toujours en la relativisant et en expliquant que les personnes âgées et déjà malades sont les plus fragiles. Il est normal que l’enfant s’inquiète pour son entourage, encore une fois, le rassurer, mais sans jamais lui mentir, car l’éventualité qu’un de ses proches soit atteint n’est pas exclue. Au final, il faut répondre simplement aux enfants et les encourager à réfléchir par eux-mêmes et à exprimer ce qu’ils pensent. Le sujet doit être abordé de manière rationnelle et scientifique.

2020-03-23T11:19:27+00:00 23 mars 2020|Catégories : Blog sur l'actualité des franchisés|

Laisser un commentaire